Thailande : 2 semaines au pays du sourire

Thailande, 2019. Nous sommes partis pendant 2 semaines pour la première fois sur le continent Asiatique afin d’assouvir notre curiosité pour cette partie du globe. La Thailande fut pour nous un choix évident pour un premier pas en Asie pour son côté attractif où se mêlent plages et jungles tout en gardant une culture bien ancrée. 

Nous avons découvert l’effervescence de Bangkok, la jungle luxuriante de Kao Sok et les plages paradisiaques des îles du golfe de la Thailande.

Bangkok, capitale effervescente de Thailande

Nous avons passé nos 3 premiers jours dans la capitale Thailandaise dans l’hôtel Ranbuttri Village situé dans le quartier de Kaosan Road. L’hôtel est bon marché mais très confortable, idéalement situé dans le quartier de Khaosan Road et offre de belles prestations (piscine sur le toit et très bon buffet de petit déjeuner).

Kaosan Road un quartier stratégique pour passer quelques jours dans la capitale, les célèbres temples sont accessibles à pied et le soir le quartier est très animé. Bien que très touristique avec la présence de nombreux tuk-tuks et taxis pour excursions dans Bangkok, ce quartier reste très agréable pour s’y promener. Entre petits stands de marchés, street foods, bars et restaurants, vous trouverez ce qu’il vous faut. 

Malgré notre appréhension de la nourriture thaïlandaise, nous avons adoré découvrir les saveurs de cette cuisine. A contrario de ce que l’on pensait, il n’y a pas de coriandre dans tous les plats (c’est même plutôt rare et indiqué sur le menu) et il est possible de ne pas manger pimenté ou trop épicé (les menus indiquent s’il s’agit de plats pimentés ou non).

Voici quelques bonnes adresses où se restaurer :

  • My house : notre restaurant préféré. Il n’a l’air de rien quand on passe devant et est souvent moins fréquenté que ses voisins mais pourtant il vaut vraiment la peine de s’y arrêter ! Les prix sont bas et pourtant les plats sont excellents. Vous y trouverez un menu pour 100baths (environ 3€) comprenant tous les plats typiquement thaïlandais (pad thaï, soupe de noodles etc).
  • Madame Musur : juste à côté de My house, ce restaurant propose des plats plus élaborés et donc un peu plus chers mais tout aussi savoureux. Le cadre est très original, vous pouvez manger sur des tables basses, assis sur des poufs.
  • La street food : vous reconnaîtrez les stands avec les petits tabourets ou quelques tables disposés à côté. Les prix sont dérisoires et vous permettent de manger pour quelques euros. Vous pouvez choisir autant de viandes ou d’accompagnements et le prix variera en fonction de vos choix. Attention, les plats sont plus souvent pimentés dans ce genre de stand.
  • Raan Jay Fai : l’unique étoilé de street food à Bangkok. Nous n’avons pas eu l’opportunité d’y aller mais nous avions découvert ce restaurant de rue grâce à une série documentaire sur Netflix “Street Food – épisode 1”. L’omelette au crabe a fait la renommé de cet établissement et tous les plats sont apparement tout aussi excellents.

Ce que nous avons fait à Bangkok :

  • Le temple de Wat Pho, un endroit incroyable où l’on peut contempler le célèbre Bouddha couché. Au delà de ce monument, le temple est immense et très beau. Attention comme tous les temples en Thailande prévoyez des vêtements adéquats pour couvrir épaules et genoux (ils peuvent éventuellement vous prêter gratuitement de quoi vous vêtir en échange d’une pièce d’identité).
  • Le temple de Wat Arun qui s’élève sur les rives du Chao Praya. Pour le rejoindre, il faut prendre un bateau pour traverser le fleuve. 
  • Un marché flottant à Taling Chan, moins touristique car moins connu que les autres, ce petit marché vous plongera dans la culture thaïlandaise. Vous pouvez manger sur place où la cuisine est faite directement sur des barques flottantes.
  • Une balade en long tail boat sur les rivières qui découlent du Chao Praya et qui permet de découvrir le canal et ses petites maisons.
  • Le quartier chinois de Bangkok et ses petites ruelles.
  • Le marché au fleur, un endroit symbolique des Thaïlandais où ils viennent acheter leurs fleurs pour les offrandes à des centaines de vendeurs.
  • Dormir dans la plus haute tour de Bangkok (nouveau Bangkok) pour notre toute dernière nuit et admirer le panorama depuis la terrasse tournante du 83e étage (le Baiyoke Sky Hotel).

Le temple de Wat Pho

Le temple de Wat Arun

Dans les rues de Bangkok

Marché flottant à Taling Chan

Le Baiyoke Sky Hotel

Le parc national de Khao Sok et Cheow Lan Lake

Depuis Bangkok, nous avons pris un vol interne avec la compagnie AirAsia jusqu’à Surat Thani. Nous avons ensuite pris un mini bus local pour se rendre à Kao Sok pour environ 2 heures de route (attention : le bus s’arrête à l’entrée du parc et il vous faudra rejoindre votre hôtel en taxi ou à pied).

Khao Sok est un parc national situé au centre de la Thailande composé d’une immense jungle luxuriante et d’un lac artificiel: le Cheow Lan Lake. Nous sommes restés 3 jours dans ce magnifique endroit.

Ce que nous avons fait :

  • Dormir dans une cabane en plein milieu de la jungle au Our Jungle Camp – eco Resort. Cet établissement propose plusieurs types de logement et plusieurs activités et excursions tout en étant éco responsable (promenade et bain avec les éléphants dans le respect: sans leur monter dessus). Ici, la nuit fût magique, bercée au doux sons de la jungle.
  • Nous n’avons hélas pas eu le temps de faire une randonnée dans la jungle mais plusieurs randonnées sont possibles au départ de la ville de Khao Sok.
  • Dormir une nuit sur l’eau sur le Cheow Lan Lake au Panvaree Resort. Une vraie expérience à vivre au milieu de ce magnifique lac. Il faut 45 min de bateau pour rejoindre l’hôtel ( attention il n’y a qu’une navette par jour, en général le matin vers 11h30). L’établissement propose petit déjeuner, déjeuner et dîner en menu unique en supplément mais étant au beau milieu du lac, il est indispensable de prendre cette formule. Les chambres sont très confortables et offrent une magnifique vue sur le lac. 
  • Une balade en canoë kayak sur le lac, pour des points de vue différents sur la jungle qui bordent le lac (les kayaks sont à dispositions gratuitement).
  • Une balade en long tail boat au coucher du soleil organisé gratuitement par l’hôtel.
  • Entendre et voir des éléphants sauvages qui passent près de l’hôtel.

Koh PhaNgan

Depuis Surat Thani, les navettes maritimes sont nombreuses pour rejoindre les îles du golf. La compagnie Lomprayah propose des catamarans (speed boat) pour rejoindre l’île de Koh PhaNgan plus rapidement. Pour l’aller, nous sommes passés par Phangan Tour 2000 : moins chère car c’est un ferry utilisé par les locaux mais beaucoup plus long pour rejoindre les îles (5h pour Koh PhaNgan).

Après avoir passé une nuit à l’hôtel Da Kanda Villa Beach Resort (petit hôtel très confortable situé près du port, pratique lors d’une arrivée tardive sur l’île), nous avons séjourné pendant 3 nuits dans le superbe hôtel Green Papaya Resort à Salad Beach. Cet établissement propose de petits bungalows très confortables avec vue sur piscine ou plage et des chambres plus classiques. 

La plage de Salad Beach est très belle avec tout du long plusieurs restaurants et bars. De ce point, vous pouvez louer un scooter qui est le moyen le plus adéquat pour parcourir l’île qui est assez vallonnée.

Ce que nous avons fait :

  • Flâner sur les belles plages de l’île : Salad Beach, Secret Beach, Mae Haad Beach (pour accéder aux plages, il faut souvent traverser les resorts. Ne vous inquiétez pas, cela semble courant de traverser un hôtel même si vous n’êtes pas clients).
  • Louer un scooter pendant une journée pour sillonner les routes de l’île (nous avons loué chez France Plongée à Salad Beach)
  • Aller voir les chutes de Wangsai.
  • Manger au Ying Ying’s Kitchen : un petit restaurant totalement traditionnel avec cuisine ouverte sur la terrasse. Le personnel y est très accueillant et les plats succulents (wok où vous choissez votre base, votre viande et le degré de piment). Un véritable coup de coeur pour nous.

Koh Tao

Depuis les îles, il est facile de se rendre sur les autres îles environnantes. L’agence Lomprayah propose des allers et retours toutes les heures suivant les saisons.

Koh Tao est plus petite que sa voisine Koh PhaNgan. N’étant pas très à l’aise en scooter et les routes de cette îles ne s’y prêtant pas forcément, nous avons opté pour tout faire à pied.

Nous avons passé 3 nuits à l’hôtel Fisherman installé dans la baie de Chalok Baan Kao. Cette région de l’île est plus calme et moins touristique que la partie nord du côté de Sairee Beach et les plages y sont beaucoup plus belles.

Ce que nous avons fait :

  • Aller voir le point de vue John-Suwan qui permet d’admirer la baie Chalok Baan Kao et Shark Bay en même temps. Le point de vue est spectaculaire mais toutefois payant (50Baths/personne) et il est recommandé d’être bien chaussé pour monter et escalader les rochers qui vous mènent en haut. Vous pouvez également en profiter pour aller voir la plage de Freedom Beach.
  • Faire du snorkeling dans la Shark Baie afin de découvrir les magnifiques fonds sous marins à la rencontres des coraux, oursins et nombreux poissons. Nous n’avons pas vu de requins même si cela semble commun d’en voir dans cette baie. Même si des excursions proposent d’aller plonger dans cette baie, nous avons choisi de nous y rendre à pied (attention l’accès n’est pas facile à trouver et selon certains témoignages, certains gardiens d’hôtel peuvent vous demander de l’argent pour accéder à la plage. Par chance, nous avons pu passer par le magnifique Haad Tien Beach Resort pour atteindre la plage).
  • Flâner le long de Sairee Beach et boire un verre au coucher du soleil. Ce quartier est le plus animé de l’île. Boutiques, bars et restaurants sont en abondances du port jusqu’au bout de la plage.
  • Découvrir l’île de Koh Nang Yuan : plusieurs excursions sont proposées pour rejoindre cette île mais nous avons choisi de faire l’expérience du taxi boat pour nous y rendre (attention : si la mer est agitée cela peut être impressionnant et nous sommes arrivés trempés sur l’île, ce qui n’est pas très grave vu la chaleur). Cette île avec son banc de sable offre de beaux points de vue et de bons spots pour le snorkeling (nous y avons vu pleins de magnifiques poissons). Si elle est très touristique, elle vaut quand même le temps d’y passer une demi journée.


Articles similaires :

Laisser un commentaire